Eusing Maze Lock

Eusing Maze Lock

3.4

avec 67 votes
Type de licence: Gratuit
Nombre de téléchargements:15,125
Système d'exploitation:Windows XP/Vista/7/8/10/11
Latest version:4.2
Signaler des informations incorrectes

Captures d'écran

Screenshot Screenshot Screenshot Screenshot Screenshot Screenshot Screenshot Screenshot

Description

Obtenez gratuitement Eusing Maze Lock 4.2 dans notre logithèque. Pour l'installation du programme, vous trouverez le plus fréquemment le fichier d'installation sous le nom suivant : MazeLock.exe. Notre antivirus a vérifié ce téléchargement, il est garanti 100% sécurisé.

L'espace sur le disque dur requis par le plus récent fichier d'installation est de 808 KB. Parmis les utilisateurs de ce programme, les versions les plus téléchargées sont les versions 4.1, 3.6 et 3.5. Cet outil se trouve dans la sous-catégorie Vie Privée de Sécurité et Protection. Eusing Software est le créateur de ce logiciel gratuit. Ce logiciel est compatible avec Windows XP/Vista/7/8/10/11 version 32-bit.

Du développeur:

Eusing Maze Lock provides pattern lock for Windows PCs, similar to smartphones. It also provides a single tray icon for locking your computer using a single click. You can specify the lock screen background image, change the pattern to 3x3, 4 x 4, or 5 x 5. Eusing Maze Lock can auto-lock the computer during windows startup or computer inactivity.

Utilisateur de Eusing Maze Lock, vous pourriez être intéressé aussi par ces outils : Easy File Locker ou Filter Forge.

Commentaires

Merci d'avoir évalué ce programme!
Merci d'ajouter un commentaire expliquant les raisons de votre vote.
Votre vote:
Info mise à jour:
Dernières mises à jour
SQL Compare
SQL Compare

Outils de Base de Données

LibreOffice
LibreOffice

Gestion de Documents

Hard Disk Sentinel
Hard Disk Sentinel

Gestion de Disque Dur

Facilite les téléchargements Facilite les téléchargements Découvrez FDM Le support des extensions Vous pouvez obtenir des modules complémentaires qui téléchargent des fichiers/vidéos à partir de sites Web arbitraires.